SERVICES PAR CATEGORIE

Electrophysiologie in vitro : Système cardiovasculaire et système nerveux central

Citoxlab – Un CRO unique pour conduire vos études d’électrophysiologie

De nombreux médicaments prometteurs ont été retirés du marché ou ont obtenu des restrictions d’utilisation dus à des effets indésirables inattendus que ce soit au niveau cardiaque ou du système nerveux central. Pour mieux mesurer ces effets, Citoxlab propose désormais un panel complet de tests in vitro d’électrophysiologie pour évaluer les effets potentiels sur le système cardiovasculaire et le système nerveux central. L’objectif est d’identifier les potentiels effets indésirables sur ces systèmes de façon précoce dans les phases de développement de votre candidat médicament.

Test d’électrophysiologie in vitro sur le système cardiovasculaire :

Les effets indésirables les plus redoutés sur le système cardiovasculaire lors d’études de pharmacologie de sécurité sont les torsades de pointes (TdP). Elles sont souvent, mais non exclusivement, liées à des altérations de l’activité des canaux potassiques hERG (Kv11.1). Il est important de considérer d’autres canaux ioniques cardiaques (Cav1.2, Nav1.5, Kv4.3, Kir2.1 et Kv7.1) qui sont eux-aussi impliqués dans les troubles du potentiel d’action cardiaque. Citoxlab a développé un service d’électrophysiologie in vitro BPL, et offre une plateforme robuste pour caractériser le mécanisme d’action et évaluer l’action de votre produit sur les canaux ioniques. Le profil cardiaque obtenu par cette technique in vitro fournit une analyse complète de sécurité incluant des tests d’inhibition ainsi que les mesures de l’IC50.

Tests d’électrophysiologie in vitro sur le système nerveux central :

Les effets indésirables au niveau du système nerveux central contribuent à l’échec de nombreux candidats médicaments lors de l’évaluation de la sécurité préclinique. Pour aider à résoudre ces problèmes, Citoxlab offre une gamme de tests in vitro d’électrophysiologie afin d’évaluer le risque de convulsion, les dysfonctions cognitives induites par le médicament, les réponses des ganglions rachidiens et les effets sur l’influx nerveux. Ces essais ont été développés et sont conduits chez de nombreux modèles animaux tels que la souris, le rat, le mini-porc, le chien et le primate afin d’effectuer des comparaisons inter-espèces.

Notre équipe de pharmacologistes spécialisés dans l’évaluation de la sécurité des médicaments est disponible pour faire avancer votre programme de développement.

> Batterie d’études ICH

> Etudes complémentaires et d’intégration

> Electrophysiologie in vitro : Système cardiovasculaire et système nerveux central